Finalement, le prince Harry, sans doute soutenu par Meghan Markle, aurait fait un pas vers le prince Charles, en remportant la date de la publication de son autobiographie.

Le prince Harry pourrait en effet retarder la publication de ses mémoires, une décision louable prise à la suite d’une décision franche avec son illustre père. Vers un fin de conflit ? Peut-être bien, croit savoir le magazine «OK ! ».

Le duc du Sussex devait publier ses mémoires cette année, mais n’avait pas encore annoncé si la publication aura lieu avant ou après le jubilé de platine de la reine en juin.

Et le report pour ne pas faire de l’ombre à cet événement pourrait être décidé, après le commentaire élogieux du prince Charles sur son second fils dans Newsweek, où il se disait fier de son travail environnemental.

Pour le spécialiste des têtes couronnées, Richard Fitzwilliams, ce commentaire élogieux est « très important » pour leur relation « extrêmement tendue ».
«Le fait que Charles ait fait cela dans Newsweek, qui a un tirage conséquent en Amérique, je pense que c’est clairement un pas vers la réconciliation », explique-t-il.

La date de sortie du livre n’a pas encore été annoncée, mais le commentateur pense que la décision de Charles pourrait inciter le duc à repousser la date.
Selon certains commentateurs, le prochain livre de Harry serait une bombe pour la famille royale, compte tenu de la prise de parole impudique des Sussex avec Oprah Winfrey au printemps dernier.