Ultras riches depuis leur sortie de la famille royale, suite à la conclusion d’accord avec plusieurs plates-formes, le prince Harry et Meghan Markle pourraient pourtant se trouver dans une situation financière très délicate. Ils ne seraient à l’abri de rien.

Après leur départ de la famille royale en janvier dernier, les Sussex ont conclu des accords lucratifs avec certains des plus grands géants des médias au monde.

Netflix aurait notamment signé un chèque de 80 millions de dollars, mais pour l’heure, rien n’a été publié par Archewell Productions – la société de production du couple.

Heart of Invictus, un documentaire axé sur les jeux Invictus, et Pearl, un film d’animation, seraient en préparation. Aucune date de sortie n’est publiée.
Une entente a aussi été conclue avec Spotify pour un total de près de 40 millions de dollars.

Les patrons de cette firme semblent cependant le regretter, déplorant publiquement la semaine dernière un manque de contenu.
D’après le journaliste Duncan Larcombe, cité par Closer UK – Meghan Markle et le prince Harry pourraient se trouver dans une situation périlleuse très rapidement dans l’éventualité d’une rupture de contrat avec les plateformes américaines.
« Si ces contrats devaient être rabotés ou dénoncés, cela laisserait Harry et Meghan dans une position très difficile. (…). S’ils devaient les perdre, ce serait un cas de, « Que diable allons-nous faire ensuite ? ».