Pour les fêtes de fin d’année, Meghan Markle et le prince Harry se ménageraient et apprécieraient les choses simples dans leur immense domaine à Montecito. Ce serait peut-être à cause d’une maladie incurable de la duchesse du Sussex.

Les Sussex se « préparent » à célébrer un Noël très simple, entourés de proches et quelques amis.

« Ils veulent rester chez eux et préparer quelques repas maison
», a confié une source proche citée par le magazine «OK ! ».

Ils devraient sans doute inviter quelques proches comme la mère de Meghan, Doria Ragland, et leurs amis célèbres Katharine McPhee et David Foster.
«Ils organiseront des réunions avec des amis et des collègues qui ont été à leurs côtés contre vents et marées cette année », a précisé cette source qui a décidé de se confier sous le sceau de l’anonymat.

Le prince Harry va sans doute adresser quelques messages à quelques proches en Angleterre.

«Ils ont fait le plein de shopping, et les jouets, livres et autres friandises du Père Noël vont rendre les plus petits très heureux », a précisé ce proche.
La vraie raison pour laquelle le prince Harry et Meghan Markle préféreraient rester à la maison serait la maladie de la duchesse du Sussex. Elle souffrirait des articulations, a fait savoir le magazine britannique Hello !.

La duchesse du Sussex souffrirait d’une hyperlaxité, qui correspond à des mouvements articulaires excessifs.
Meghan Markle serait « plus sensible et présentent un risque supérieur de fractures et de dislocations ligamentaires lors d’une entorse, d’une foulure ».