C’est fini, la rupture semble consommée entre Sophie Davant et Cyril Hanouna, alors qu’ils s’entendaient si bien. Des propos insultants en cause.

L’animateur de C8 assurait dans le passé côté expliqué que s’il était patron de France Télévisons, « il mettrait Sophie Davant. (…). Ça va être du matin, midi, , soir et dessert. Sophie, je vais vous mettre partout ».

La donne aurait changé suite à la prise de parole de l’animatrice d’Affaire Conclue dans les colonnes de Télé Star.
L’animatrice précisait la raison pour laquelle elle avait rejoint Affaire Conclue dont un prime sera diffusé le 14 décembre.

«J’y ai trouvé de quoi nourrir mon appétence pour l’histoire de l’art et j’ai découvert des personnes passionnées, capables de dépenser des fortunes ou de parcourir des kilomètres pour acquérir ce qu’elles aiment », a-t-elle déclaré. Et elle en profite pour s’en prendre au monde de la télé auquel elle appartient pourtant.

« Ça me change de l’univers de la télé qui n’est qu’un monde d’égo et d’éphémère. Là, c’est tout le contraire ».

Cette sortie n’a pas été appréciée dans Touche pas à mon poste, le rendez-vous de Cyril Hanouna sur C8, où la supposée compagne de William Leymergie a été étrillée.

Guillaume Genton a été le plus virulent, déplorant les critiques sur le monde de la télé, « un monde d’ego, (…), comme dans tous les milieux ».
Sophie Davant évoque un monde « éphémère », alors qu’il officie sur France 2 depuis une trentaine d’années.
Le chroniqueur de Cyril Hanouna rappelle qu’il y a plein de gens qui durent à la télé. Seuls les mauvais sont jetés.
« Barrez-vous si vous n’êtes pas contents », a-t-il lancé, visiblement remonté.