Karine Le Marchand a captivé dans une interview au Parisien, dans laquelle elle évoque le côté obscur de son ami Stéphane Plaza Si une brune affriolante
est proche de son camarade de M6, c’est qu’ils n’ont pas d’amour physique. Leurs modes de vie sont radicalement différents. »Je construis ma maison
depuis trop longtemps pour être un havre de paix. Stefan n’aime pas être seul », a déclaré l’hôte.

Karine Le Marchand a appelé Stéphane Plaza chez lui pendant le confinement. Il était très terrifié par la solitude. L’animateur français préféré
a déploré quelques mauvaises fréquentations, en ouvrant les bras à des gens qui ne le méritaient pas forcément.Il était toujours entouré et saturé
d’énergies. Certains étaient là pour l’attraper comme s’il s’agissait d’une maladie contagieuse. Il se couchait tard, buvait beaucoup et tirait sur
une corde », se souvient Karine Le marchand

Les deux amis ont développé une relation « basée sur une grande liberté, sur un amour profond, mais pas sur la libération ». »Je l’aime, je l’accepte
tel qu’il est. Mais c’est ce que les deux amis ont dit à propos de leur relation qui s’est développée jusqu’à la libération, je ne peux pas vivre
avec lui », a-t-elle déclaré.