Retrouvez dans cet article le message fort que Stéphanie de Monaco aurait envoyé à sa belle-sœur, Charlène de Monaco, qui est actuellement en plein traitement à l’étranger pour cause de fatigue morale et physique, est précisé.

En effet, le magazine «Gala » a écrit sur la complicité entre la princesse Charlène de Monaco et sa belle-sœur, Stéphanie de Monaco, qui est l’un de ses plus grands soutiens au Palais. En fait, le magazine Voici tenait déjà ce propos.

À cet effet, les révélations de Stéphanie de Monaco, qui a également fait face à de multiples épreuves dans le passé, surtout l’infidélité du père de ses ainés, ont été relayées.

« Je me reconnais dans la douleur (Des gens) parce que j’ai moi-même été une cible vivante, blessée par le regard des autres, un regard chargé de pitié mal placée », a-t-elle dit.

C’est d’ailleurs la raison principale qui a poussé la maman de Pauline Ducruet à prendre ses distances et à refuser d’être une princesse de conte de fée.

Il faut noter que tout comme Charlène de Monaco, elle avait eu besoin de s’éloigner du Rocher pour faire sa vie.

Pendant des mois, la princesse Stéphanie s’était retranchée dans une station des Alpes-Maritimes.

Par ailleurs, la sœur du prince Albert de Monaco aurait peut-être lâché dans les oreilles de Charlène de Monaco affaiblie un petit message donné par sa mère, la princesse Grace.

Le contenu dudit message est dévoilé : « Be true to yourself » (soit honnête avec toi-même.

« Ces mots qui gonflent, encore aujourd’hui son cœur, les a-t-elle glissés à l’oreille de Charlène, comme pour la consoler de trop de rumeurs plus ou moins nauséabondes ? ».