Dans le groupe TPMP, un chroniqueur a admis avoir traversé le FBI « nous voyons des dizaines de policiers nous sauter dessus ».

Dans l’avant-dernière émission du TPMP, même en été, un chroniqueur a révélé qu’il avait déjà croisé la route du FBI. Alors que l’équipe partageait les anecdotes, les détails de cette aventure extraordinaire ont eu un effet bombe sur le C8.

Benjamin Castaldi aux commandes « TPMP même été »

Au moment du départ des vacances, Benjamin Castaldi, qui était en charge de l’animation de l’émission, a discuté du transport et des déplacements avec les chroniqueurs de l’équipe.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce débat a permis à certains de faire des découvertes importantes.

TPMP : Quelques tremblements dans le train

Sans surprise, la plupart des chroniqueurs ont beaucoup d’histoires à partager. Ainsi, Jean-Pascal Lacoste ne pouvait résister à l’idée de partager une aventure qui vivait dans le train. Admet qu’il a des relations intimes dans le train. L’histoire remonte à plusieurs années.

Cette histoire n’est pas surprenante, quand on connaît l’ancien candidat de la Star Academy. En fait, la personne qui chantait « L’Instigateur » avait toujours tendance à être un peu provocante.

Toujours dans le train, Eric Mendes, l’ambiance du public du TPMP, a admis que la police ferroviaire l’avait déjà forcé à quitter le train.

Les chroniqueurs du TPMP et leurs expériences de parcours

La discussion s’est poursuivie avec les remarques de Ludivin Rétory. La jeune femme à forte personnalité a déclaré qu’elle avait déjà transporté des produits contrefaits. Cet incident s’est produit lors d’un voyage en Martinique (sa région d’origine). Bien sûr, le chroniqueur s’est souvenu que tout cela s’était passé sans le savoir. En bref, vous n’avez jamais voulu faire passer en contrebande des produits contrefaits. C’est elle qui fut la première surprise.

Pour sa part, Magali Berdah a déclaré qu’elle craignait sa vie en fuite. En fait, ce dernier s’est embarqué dans un vol dangereux, mais l’équipage a évité de justesse l’accident.

De son côté, Benjamin Castaldi a eu plus de chance. Depuis qu’il a eu l’occasion de voyager avec de nombreuses stars du football, lors d’un voyage en jet. Bien sûr, l’animateur a préféré ne pas révéler l’identité des joueurs.

Rencontre tumultueuse avec le FBI aux États-Unis

Mais un chroniqueur du TPMP a fait sensation en parlant de ce qui lui est arrivé dans un aéroport.
Jean-Michel Maire, un fan de tennis, a choisi de se rendre aux États-Unis pour assister à un match dans le cadre de l’US Open. Toutefois, il a eu peu de chance. Quand il est arrivé à l’aéroport de New York, il a eu la malheureuse surprise d’être reçu par le FBI.

Avec sa franchise habituelle, il est retourné à ces muscles face à face.

« Il arrive que lorsque nous passons la douane, en sécurité… Nous voyons des dizaines de flics nous sauter dessus. Des hommes avec des fusils aux dents… Ce n’est pas une blague. Je pouvais déjà voir venir l’examen rectal. Mais là n’est pas la fin de l’histoire.

Jean-Michel Maire frustré par son parcours

L’historien du TPMP a exprimé de profonds regrets pour cette rencontre. « Un de mes amis m’a dit qu’il n’avait rien à rougir, mais la police a continué à nous faire passer nos bagages (…) Ils ont fini par trouver un couteau […] caché au fond de son sac. »

L’ami en question a expliqué qu’il avait emprunté le sac en fil de fer. On dirait qu’il a laissé le couteau dans le sac après une promenade. Cette erreur a ruiné le voyage.

Car si le FBI libère enfin Jean-Michel Meyaire et ses amis, cet incident leur fait perdre un temps précieux.

« Ils nous ont arrêtés pendant trois heures (…) Quand nous sommes arrivés, il restait 10 minutes dans le match. » Après cette déception, on comprend mieux que le chroniqueur n’a pas oublié cette histoire !

Avec les vacances d’été, beaucoup prévoient de recevoir un transport. Mais cette situation devrait nous rappeler qu’il est important de bien préparer votre voyage. Paiement, assurance ou réservation : mieux vaut éviter d’oublier les détails, tout en risquant de voir les vacances se transformer en cauchemar !

Alors cet été, n’oubliez pas d’être vigilant, et prenez le temps de vous attendre à partir pour passer un été parfait.