La vie de Cyril Hanouna est de plus en plus accaparée par son nouvel enthousiasme. C’est un problème important pour lui et sa famille, et il le reconnaît.

Il n’est plus nécessaire que Cyril Hanouna fasse une apparition ! Les gens ont des sentiments forts pour ou contre lui.
La seule chose dont il peut se vanter, c’est qu’il ne laisse jamais quelqu’un sans intérêt. Ses fidèles lui sont dévoués et le suivent avec enthousiasme dans toutes ses entreprises. Ces derniers ne négligent pas le fait que la star de PAF est un fanatique de sport.

Sur le plateau de TPMP, il en parle souvent. Cyril Hanouna aime pratiquer des sports de raquette en tout genre, notamment le ping-pong, le tennis, et maintenant le padel. Or, plus il joue, plus il s’améliore. Et plus il s’améliore, plus il participe à des compétitions…

Cette activité sportive prend de plus en plus de place dans sa vie au fil du temps. A tel point que même sa propre famille en a assez de lui. Cyril Hanouna, lui, n’a pas l’intention de prendre sa retraite.

Beaucoup plus de padel que de télé », voilà ce que fait Cyril Hanouna.

Cyril Hanouna est l’un des visages les plus connus de la télévision, comme le grand public le sait. Il anime sa propre émission sur C8, qu’il produit également. C’est dire le temps qu’il passe à la télévision. Selon lui, tout tourne autour du sport.
Le sport est devenu une obsession pour quelqu’un qui voulait seulement rester en bonne santé en tapant quelques balles le dimanche. Il accorde désormais plus de valeur au sport qu’à son travail. Les lecteurs de Cyril Hanouna savent donc à quel point son travail est chronophage.

Mieux encore, le padel occupe la majorité de son temps libre, plutôt que tout autre sport. Une adaptation du tennis où le terrain est entouré de murs et de barrières. Comme il s’entraîne plus de quatre fois par semaine, on pourrait dire que « plus de padel que de télé » décrit son approche de l’entraînement.

Qu’il s’agisse d’une compulsion ou d’une passion, la distinction est ténue.

« C’est l’œuvre de ma vie. C’est quelque chose qui me tient à cœur, et je veux que tout le monde le fasse aussi. Tous les soirs, j’en parle avec mon public. Cyril Hanouna, comme le rapportent nos confrères de Public magazine, remarque : « Je dois en parler, il m’arrive de manquer des concerts parce que je fais de la compétition. »

Jouer une fois par semaine le dimanche matin dans un environnement calme m’a aidé à devenir meilleur. C’est un cercle vicieux dont il faut continuer à travailler pour s’en sortir », a-t-il déclaré après coup, satisfait de son évolution.

Cependant, il est conscient de l’influence négative que sa passion-dépendance a sur les membres de sa famille. Les membres de la famille trouvent cela difficile à gérer. Je passe beaucoup de temps à être ici le week-end », remarque Cyril Hanouna. Malgré cela, il ne se laissera pas convaincre d’arrêter.