Michel Fugain, âgé de 80 ans, serait victime d’une épouvantable maladie, une affection congénitale sur laquelle France Dimanche vous informe.

Dans un passé récent, celui qui avait déjà agressé Benjamin Biolay, ce qu’il ne porte pas dans son cœur, aurait présenté des indices troublants de faiblesse.

Il a été la malheureuse victime de multiples chutes sur scène, dont la plus notable s’est produite lors d’une représentation à Bruxelles, qui était l’une de ses scènes pour son nouveau spectacle, Fugain crée Bandapart. Il a failli connaître le pire.

Selon ce qu’en dit la publication France Dimanche, si l’artiste devait perdre pied, ce serait en raison d’une maladie congénitale.

L’édition de cette semaine de l’hebdomadaire fonde son argumentation sur les révélations privées que Michel Fugain a faites à la Dernière heure au cours d’une interview accordée à la publication.

Il s’agit d’un problème lié à une pathologie qui lui a été transmise par son père et qui risque de l’arracher à la vie.
« Un accident vasculaire cérébral est la seule chose qui pourrait m’arriver quand je suis sur scène ». Notre famille compte un nombre important de personnes qui ont eu un AVC. « Je ne me le souhaite pas, mais là, on est sûr que ça peut arriver », a-t-il lâché, faisant allusion à son père Pierre, médecin, décédé en 2009 des suites d’un AVC.

Michel est bien conscient du rôle important que joue la génétique dans le développement des AVC, il se prépare donc au pire.