Une nouvelle vague de chaleur pourrait apparaître début août en France…

Les vagues de chaleur arrivent depuis la fin du printemps. Malheureusement, ce n’est pas fini. Les températures pourraient remonter début août et la sécheresse se poursuivra voire s’aggraver dans certaines zones.

Une nouvelle canicule début août ?

La canicule et les températures élevées ne sont pas encore terminées. Alors que la France se remet lentement de la violente canicule qui s’est produite il y a quelques jours, on peut s’attendre à des températures très élevées
dans les prochains jours. En effet, si les températures sont élevées jusqu’à la fin du mois, Météo-France alerte sur les risques de pics de retour à 40°C, déjà observés en juillet. Mais quand exactement ?
Eh bien, depuis les premiers jours d’août. De nombreuses prédictions vont au moins dans ce sens.

Ainsi, l’installation d’une immense zone de haute pression sur l’océan Atlantique tout proche durant la première semaine d’août est effrayante. Et ce n’est pas tout car pour la deuxième semaine,
certains scénarios anticipent un retournement plus élevé en Europe de l’Ouest. Et bien sûr la France en fait partie. Cela entraînera de manière significative l’installation d’un dôme thermique
dans le pays et donc une nouvelle vague de chaleur.

Plus de 40 degrés dans certaines régions

Avec nos confrères de Planet, Patrick Marlier, directeur d’Agate Météo, va encore plus loin dans ses prédictions. En effet, affirme-t-il, les températures extrêmes peuvent à nouveau dépasser le seuil des 40°C.
Surtout dans le Sud-Ouest : les températures seront fortes, voire très fortes, très fréquentes, et même quasi quotidiennes. Le tiers sud du pays peut connaître des étés extrêmement chauds, avec des températures souvent supérieures à 35°C.

La France entière devrait connaître une hausse du mercure au cours de la semaine prochaine. Mais c’est la moitié sud du pays, qui a déjà connu un premier semestre particulièrement chaud et sec, qui devrait être en première ligne.
Au nord, ce sera un peu plus calme. » Dans la moitié nord, on pourrait avoir une moyenne de 30 degrés Celsius. C’est au-dessus de la saison moyenne, mais il ne fait pas chaud.  » Tu sais où aller, comme ça tu ne souffriras pas trop.

Risque d’incendie élevé lors de la prochaine canicule

Alors que la France devra redoubler de vigilance, les incendies se multiplient à travers le pays. En Gironde, deux incendies dévastateurs ont brûlé près de 20 000 hectares de forêt. Certains des plus gros incendies de France ces dernières années.
Avec le changement climatique, cette situation s’est aggravée depuis 2019, date de la dernière grande vague de chaleur qui a éclaté dans le pays. On en verra donc peut-être encore beaucoup dans les prochaines années. Et peut-être même au prochain coup de chaleur. Malheureusement –